piquetage terrain, bornage terrain,

Le bornage et le piquetage d’un terrain

piquetage terrain, bornage terrain, Quelle est la différence entre ces deux procédés?

Très peu de gens le savent, mais dans la majorité des cas, un terrain est piqueté et non borné lorsqu’il y a des repères dans les quatre coins. Il est très important de savoir qu’il y a une différence entre le bornage d’un terrain et le piquetage d’un terrain.

Maison et Travaux vous propose de découvrir dans cet article la différence entre ces deux travaux d’arpentage, soit le bornage et le piquetage.

Qu’est-ce que le piquetage d’un terrain?

Débutons par l’explication de ce qu’est le piquetage du terrain. Il est très important de ne pas confondre piquetage et bornage, car bien que les repères soient semblables, au niveau légal, il y a de grosses différences à prendre en considération. Le piquetage est donc réalisé par un arpenteur-géomètre qui indique à l’aide de repères les différentes délimitations du terrain en question. Une fois les travaux d’arpentage réalisé, vous recevrez un certificat de piquetage où seront visibles les 4 repères posés par l’arpenteur-géomètre de votre choix.  La grosse différence avec le bornage, c’est que le piquetage la valeur légal n’équivaut pas celle du bornage en cas de litige par exemple.

Maintenant, qu’est-ce que le bornage?

Le bornage est également réalisé par un arpenteur-géomètre de votre choix.  L’arpenteur-géomètre indique donc à l’aide de bornes les délimitations du terrain, comme c’est aussi le cas avec les repères du piquetage. Le bornage permet de déterminer de manière durable et irrévocable les limites d’un terrain avec le terrain voisin.  Le bornage est donc réalisé en accord avec vous et le propriétaire du terrain voisin. Bien sûr, le bornage à l’amiable est préférable, mais il peut arriver que le bornage soit demandé dans un cas de litige concernant les délimitations inexactes entre deux terrains par exemple.

Les terrains voisins sont-ils déjà piquetés?

Alors, si vous venez d’acheter un terrain et désirez connaitre vos limites de terrains, optez pour le piquetage. Ainsi vous n’aurez pas à demander l’autorisation du voisin pour le faire. Bien sûr, avant de faire piqueter votre terrain, pourquoi ne pas vérifier si vos voisins immédiats ne sont pas déjà piquetés? Vous éviterez ainsi de devoir déboursser pour les services d’un arpenteur géomètre.